Après opération de cataracte : convalescence, cicatrisation

Après l’opération de cataracte, la convalescence, les traitements et la reprise d’activités sont étroitement liés à la bonne cicatrisation. Voici mes conseils. Retirez la coque le soir même ou le lendemain matin et démarrez les collyres. Lavez la coque à l’eau et au savon, et portez là la nuit pendant 1 semaine. En journée portez vos anciennes lunettes ou une paire sans correction. Vous pouvez lire et regardez les écrans immédiatement après l’opération. Un travail assis peut être repris le lendemain, attendez 1 semaine pour le travail manuel. Évitez le port de charges lourdes ( > 10kg pendant 1 semaine), mais vous pouvez reprendre les activités douces tel que la marche et le vélo d’appartement. Pour la douche, lavez-vous le visage au gant de toilette, en évitant de projeter le jet directement sur le visage. Pour les cheveux, mettez la tête en arrière. Attendez le premier contrôle pour valider la reprise des autres activités.

Les traitements postopératoires de cataracte

Après l’opération de la cataracte, il faut démarrer les traitements afin de prévenir une infection et calmer l’inflammation. Voici mes conseils :

  • Démarrez les collyres prescrits le soir même si vous avez été opéré le matin, ou le lendemain matin si vous avez été opéré l’après-midi.
  • Gardez la coque de protection la nuit pendant 1 semaine, afin de ne pas vous frotter un œil par inadvertance en dormant. Le matin lavez-la à l’eau claire et au savon et laissez-la sécher.
  • Poursuivez les traitements comme indiqué sur l’ordonnance. Si vous tombez à court de collyre, reprenez-les chez le pharmacien, ceux-ci doivent être dispensés pendant 1 mois.

Les étapes de cicatrisation

La cicatrisation postopératoire est rapide après la cataracte :

  • Les couleurs sont plus vives dès le lendemain. La vision remonte en 1 à 7 jours en moyenne.
  • Le temps que l’implant se stabilise, la vision peut demeurer légèrement instable.
  • Au bout d’une semaine, le risque infectieux est normalement écarté, et les activités classiques peuvent être reprises sereinement : sport doux, travail, douche en mouillant le visage…
  • Par précaution, attendez 15 jours pour le maquillage et 3 semaines pour les immersions sous l’eau et le sport intense.

Précautions pour optimiser la convalescence de cataracte

Peu de précautions sont à prendre afin d’optimiser la convalescence :

  • Instillez vos traitements de manière scrupuleuse, et à horaires réguliers. N’interrompez pas les traitements prématurément.
  • Les écrans ne sont pas toxiques. La vision peut-être floue, mais il n’est pas dangereux de travailler sur ordinateur ni regarder la télé immédiatement après avoir été opéré.
  • Pour le sport, restez prudents, reprenez la marche et le vélo d’appartement dès le lendemain. Attendez 1 semaine pour les sports tel que le Yoga, le pilate ou la course à pied, et même 3 semaines pour le sport intense à risque traumatique (cross-fit,…) ou d’immersion (plongée, natation,…)

Arrêt de travail et conduite après cataracte

  • Après l’opération de cataracte, l’arrêt de travail légal maximal est d’1 semaine. Les exceptions sont rares (travail particulièrement physique, en milieu insalubre, ou immersion).
  • Pour les travailleurs acharnés, vous pouvez reprendre un travail de bureau dès le lendemain de l’opération si vous le désirez.
  • Pour la conduite, attendez d’avoir récupéré une vision correcte. Cela nécessite le plus souvent quelques jours.
  • En cas de correction en vision de près (myopie résiduelle), il est plus prudent d’avoir refait les lunettes avant de reprendre la conduite.

Cinq conseils pour améliorer la cicatrisation

Éviter à tout prix les irritants

  • La chose la plus importante que vous puissiez faire pour garantir un rétablissement rapide après une opération de la cataracte est, de loin, d’éviter à tout prix les substances irritantes. Cela signifie que vous devez limiter votre exposition à la poussière et aux vapeurs chimiques.
  • Non seulement ces irritants entravent la capacité naturelle de votre corps à se guérir, mais vous risquez également de contracter une infection à cause de cette exposition.
  • Pour y remédier, lubrifiez vos yeux chaque fois que vous le pouvez en utilisant les gouttes ophtalmiques prescrites par votre médecin.

Ne frottez pas vos yeux

  • Un autre conseil essentiel à suivre dans les semaines qui suivent votre opération de la cataracte consiste à ne pas toucher vos yeux dans la mesure du possible.
  • Le fait de frotter ou même de toucher légèrement vos yeux peut augmenter considérablement les risques d’infection. De même, une pression sur l’œil peut ralentir le processus de guérison.
  • En réalité, ces deux choses peuvent causer des dommages permanents, il est donc préférable de les éviter autant que possible

Portez des lunettes de soleil

  • Afin de mieux protéger vos yeux de l’exposition au soleil et des diverses situations où la saleté est présente, portez des lunettes de soleil chaque fois que vous le pouvez.
  • Vos yeux seront beaucoup plus sensibles après votre opération, et ce n’est qu’un moyen parmi d’autres de faire en sorte que les choses se passent pour le mieux.

Respectez les rendez-vous de suivi postopératoire

  • Un autre conseil important à suivre dans les suites immédiates de votre opération de la cataracte est de respecter tous les rendez-vous de suivi recommandés par votre médecin. Chaque personne guérit un peu différemment et il est parfois nécessaire d’adapter les soins et les suivis.
  • Votre médecin a BESOIN de pouvoir observer régulièrement votre processus de guérison et votre état de santé. Si quelque chose ne va pas, votre médecin peut le détecter dès les premiers stades et prendre des mesures avant que vous ne soyez confronté à un problème beaucoup plus grave à l’avenir.

Se reposer et reprendre progressivement

  • Enfin, l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour garantir un rétablissement rapide après une opération de la cataracte est de vous reposer et reprendre les activités de la vie quotidienne progressivement.
  • L’opération est en elle-même légère, mais la sédation réalisée par l’anesthésiste peut largement fatiguer. Reprenez donc progressivement vos activités.